Comment choisir son chocolat de Pâques ?

chocolat de Pâques

Pâques arrive à grand pas ! Les cloches et les œufs viendront sûrement avec ces fêtes. Pour de nombreuses personnes, c’est l’occasion de manger plus de chocolat. Chaque année, de suaves créations vont pulluler dans les supermarchés et les boutiques. Pour trouver des chocolats de qualité, comment choisir ?

Choisir selon les compositions

Tout le monde possède ses préférence en matière de chocolat: blanc, noir ou au lait. De nombreux chocolats industriels contiennent trop de sucre et d’arômes comme la vanille. Pourtant, ces derniers faussent amplement la saveur du cacao. C’est la raison pour laquelle, les grand-maîtres chocolatiers réduisent l’ajout de ces adjuvants en vue de préserver le goût authentique des fèves. Trouvez des chocolats de qualité sur www.chocolats-louis.com qui peut faire une livraison chocolats de Paques

Pendant la période de pâques, la plupart des chocolats mis en vente sont des chocolats fantaisies. Ils ne contiennent que peu de cacao qui constitue l’atout nutritionnel du chocolat. Dû à l’ajout de matières grasses, de sucre, de produits à base de praliné et de fourrage riches en sucre, la qualité nutritionnelle de ces produits est diminuée. Privilégiez donc les chocolats indiquant «  chocolat noir à 70 % de cacao » ou plus. Avec moins de sucre, le chocolat noir contient des antioxydants qui sont bénéfiques pour la santé.

Le chocolat est une denrée assez coûteuse. Il ne s’agit pas de vrai chocolat lorsque vous trouvez des garnitures coûtant 90 centimes les cent grammes. Bien que le prix du chocolat varie en fonction du confiseur et de son poids, un kilo de vrais chocolats ne coûte pas moins de 30 €. Par rapport au prix d’un produit industriel, celui d’une création manufacturée par un véritable maître chocolatier coûte plus cher. Toutefois, elle est à la portée de toutes les bourses. Si vous allez en grande surface, le prix des produits industriels se situe entre 20 et 30 € le kilo. Les meilleurs produits coûtent 70 à 160 € par kilo chez un maître chocolatier. Faites tout de même attention car ceux qui sont coûteux ne sont pas toujours les meilleurs.

Quelques critères de bases

L’origine du cacao pour la fabrication de chocolat est importante. La richesse du sol et le climat sont à considérer. Ils influent sur les goûts des fèves de cacao. En général, les spécialistes choisissent du cacao provenant de Cuba, de Madagascar, du Brésil, du Venezuela… Les cépages peuvent varier selon l’origine de la variété de cacaoyers. On en compte trois principaux à savoir : le forestero, le criollo et le trinitario.

Il est important de prendre en compte les méthodes pratiquées lors de la cueillette au concassage qui impactent directement sur les saveurs naturelles du cacao. La plupart des maisons de production de chocolat paques utilisent la technique de torréfaction à basse température. Elle est efficace pour conserver les qualités nutritionnelles et les arômes du cacao.

C’est grâce aux traditions que les confiseurs fabriquent des chocolats en forme de lapin de pâques, de poule, de cloche chocolat, d’œuf ou autres. D’autres proposent des figurines imaginaires telles que le singe de la sagesse (Jean-Charles Rochoux) ou les oies voyageuses (Nicolas Cloiseau).

Bon à savoir

Les garnitures composées essentiellement de sucre de glucose-fructose et de graisse de palme sont mauvaises pour la santé. La meilleure façon de savoir si c’est un bon produit est de repérer le mot « chocolat » sur son emballage. Vous ne trouverez pas la mention « chocolat » sur les étiquettes s’il s’agit simplement de mélanges à base de chocolat.

Les chocolats vendus à l’unité par les artisans ne sont pas emballés. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous informer auprès du vendeur. Sachez que s’il est indiqué 70 % de cacao sur un paquet, il y a du beurre de cacao et du cacao et non pas une masse de cacao à 70 %. Avec tact et modération, régalez-vous sans en faire trop !

Quelles sont les vertus du chocolat sans sucre ?
Comment bien choisir son chocolat ?